vendredi 26 août 2016

Claudine Orsini et ses coloriages bretons

Claudine Orsini, notre auteure des coloriages tendres et féériques, est bretonne et ça se voit dans ses dernières créations !

Elle démarre une série de cadres d'inspiration maritimes, nous avons hâte de voir des photos de l'exposition complète.






























Voici en vidéo les étapes d'un de ses coloriages, pour vous donner un aperçu de la progression.



video


Claudine organise régulièrement des défis coloriage sur son groupe Facebook dédié à ses ouvrages, ce sont des "color along" où les participant(e)s choisissent une planche d'un livre de Claudine, définissent un calendrier d'avancement et se montrent l'avancée de leur travail au fil des jours.
De quoi se motiver et s'inspirer !

http://www.editionslinedite.com/auteur/26/Claudine%20Orsini-Le%20Coq


vendredi 19 août 2016

Sandrina van Geel et la mosaïque

Nos auteurs ont du talent !

http://www.editionslinedite.com/produit/11/9782350322018/Fresques%20et%20mosaiques%20murales
En juillet, Sandrina van Geel, l'auteure de Fresques et mosaïques murales, participait au projet «Mosaïque Ensemble» à Vaux-sur-Seine, dans le joli parc de la Martinière. 

Il consistait à réaliser des projets communautaires en mosaïque sur du mobilier urbain.
Un partage créatif et actif des habitants autour d’un «meuble-œuvre» pour embellir et colorer la ville. Créer du lien, apprendre une nouvelle technique, réaliser un grand format à mille mains… Ensemble !


Voici les grandes étapes de certains projets menés à bien, des résultats superbes avec plus d'une centaine de participants au total.

vendredi 12 août 2016

Orlane Mulliez et l'origami modulaire

Nos auteurs ont du talent !

http://www.editionslinedite.com/produit/292/9782350323220/Origami%20modulaire
Orlane Mulliez a publié un livre pour vous faire découvrir le pliage de papier : Origami modulaire.

Si la base est sensiblement toujours la même, cette technique permet de réaliser des créations très variées !

Dans le livre, vous aurez 96 pages pour vous entraîner, mais voici quelques idées proposées par Orlane : il y en a pour tous les goûts, du plus simple au plus complexe.

Allez visiter sa boutique en ligne pour voir les merveilles qu'elle propose à la vente.







vendredi 5 août 2016

Comment s'occuper pendant l'été ?

C'est l'été !

Le chassé-croisé des juillettistes / aoûtiens bat son plein, voici donc des ouvrages d'inspiration, vous donnant des idées pour occuper simplement petits et grands :
- Petits bricolages d'été, par Sandrina van Geel,
- Papier mâché, par Julie Oginski,
- Animaux en papier, par Natacha Seret.
Des activités faciles à mettre en œuvre, parfaites pour l'extérieur !

> Envie de vous promener parmi nos nouveautés ? Cliquez ici...
À chaque saison ses bricolages, vos enfants ne s'ennuieront plus jamais !
Animaux en papier mâché
Remplissez vos valises de sable, de galets, de coquillages, de petits morceaux de bois, de mousse, de terre, de couleur, de soleil, de rire et de bonne humeur. Avec vos enfants, fabriquez de jolis crabes à suspendre, modelez baleine, serpent et petit gnôme, faites le tour du monde en collage, devenez un artiste éphémère avec coquillages et sable...
En savoir plus
Origami modulaire
La créativité de Julie Oginski est sans limites ! Le papier mâché, technique facile et peu onéreuse, permet de créer des objets originaux tels que : trophée, objets de déco, dînette, mobile, bijoux, lampe, etc.
Des explications au déroulé clair et illustré vous guideront vers la réussite, pour une activité en solo ou avec les enfants.
En savoir plus
Poupées en papier et leur dressing
Un livre qui propose aux enfants des ouvrages à bricoler pour réaliser une collection d’animaux insolites avec juste avec un peu de papier, du carton et quelques yeux mobiles. Une création aisée grâce aux croquis de montage et patrons à taille réelle.
Le petit plus : un texte qui vous informe sur l’animal créé. Les enfants vont adorer !
En savoir plus

vendredi 29 juillet 2016

Couture - outils de base : les aiguilles machine

http://www.madeincheztoi.com/
Suite de notre série d'articles pour vous aiguiller dans vos choix si vous débutez en couture, adaptés d'après le blog de notre partenaire Made in chez toi, qui a animé nos ateliers de création de poupées sur le salon Créations et savoir-faire.

Nous abordons cette fois le cas des aiguilles pour coudre à la machine.

  • Le type d’aiguille

Aiguilles MAC - indispensable outil pour la couture

À chaque type de tissu, une aiguille adaptée. Dans la plupart des cas, des aiguilles « universelles » ou « tout usage » suffisent. Quel que soit le type, prenez plutôt des marques connues. Dans la mesure du possible, évitez d'acheter vos aiguilles au marché ou au supermarché.
Il existe énormément d’aiguilles spéciales : pour les fils métalliques, pour le quilt, pour la broderie, pour les tissus légers, pour les surpiqûres… et même pour les surjeteuses.
Les aiguilles spéciales les plus utilisées sont celles pour le jersey, le cuir et le jean.
Les aiguilles pour micro-tex, super stretch… sont déjà pour des tissus auxquels les débutants ne se frottent pas, ou alors par erreur. 🙂
Celles pour le cuir, par exemple, ont un biseau plus important, une tige plus large et plus rigide qui aide à la perforation de la matière. Ne pas les utiliser, c’est forcer sur le moteur de sa machine adorée. Pour le jersey, c’est plutôt la matière qui trinque en filant ou en se trouant par exemple.
  • La taille de l’aiguille

Les plus courantes s’échelonnent de 70 à 100. Les tailles au-dessous et au-dessus existent, de 60 à 130. Au delà de 110, ce sont des aiguilles très rarement utilisées.
Attention, passage calcul mental, juste pour info  :
La grosseur de l’aiguille est en centième de millimètre. Donc une aiguille 80 a un diamètre de 0,8 mm.
Pour la taille, c’est simple :
tissu fin = aiguille fine et, a contrario… 😉

http://www.editionslinedite.com/produit/291/9782350323206/Comment%20utiliser%20sa%20machine%20a%20coudre

vendredi 22 juillet 2016

Julie Oginski et son tutoriel de tablier DIY

Julie Oginsky, alias Mam Machinchoz sur la toile, vous a concocté une jolie idée DIY (Do It Yourself) de tablier de jardinage, façon récup. On ne résiste pas à l'envie de partager son tutoriel ici avec vous !


Mes amies, mes amis (et oui je fais passer les filles en premier et toc !), aujourd'hui je partage avec vous une petite bricole gratos, récup à souhait, sans couture et utile par la même occasion.
Alors, levez hauts vos ciseaux et on y va. L'idée est de réaliser un petit tablier pratique pour jardiner, bricoler ou coudre, à chacun selon ses goûts.

Pour réaliser votre tablier, il vous faudra un vieux jeans. Ici, j'ai opté pour un jeans troué et un poil "crise du logement" de ma petite demoiselle, et bien sûr une paire de bons ciseaux de couture.

tablier jardinier diy récup (1)



On commence par découper le pantalon juste au niveau de la fourche des jambes.

tablier jardinier diy récup (2)



On continue en découpant le contour des poches (à vous de voir si vous les conservez ou pas - dans mon cas j'ai conservé une seule des poches avant).

tablier jardinier diy récup (3)



hop on continue sur sa lancée en coupant sous la ceinture sur l'avant du pantalon. Et voilàààààà c'est terminé ! Pffiou que c'était dur.

tablier jardinier diy récup (4)



Et voilà le résultat porté. On y glisse un petit sécateur, des étiquettes, un bouquet de fleur, à vous de voir.

tablier jardinier diy récup (5)



Les zous doivent se sentir bien "pros" avec leur petit tablier, ça réveille en eux la fibre jardinière et bricoleuse.

tablier jardinier diy récup (6)



Pour le côté pratique je vous conseille de porter le tablier à cheval sur les hanches, en plus c'est plus joli comme ça, même si ça n'engage que moi !

tablier jardinier diy récup (7)



Mr A n'a pas résisté à l'envie de s'en faire un aussi. Et côté pantalons troués, il a de quoi faire dans ses tiroirs.

Maintenant c'est à vous de jouer, de mon côté, j'hésite encore sur le pantalon à sacrifier, et comme je ne joue pas aux billes à quatre pattes dans la cour, j'avoue être un peu à court de pantalons pourris, pas vous ?

En attendant de vous lire, je vous envoie des brassées de fleurs !

Julie

---
* Textes et photos du tutoriel © Julie Oginski
--- 

http://www.editionslinedite.com/auteur/148/Julie%20Oginski
http://www.editionslinedite.com/auteur/148/Julie%20Oginski 

vendredi 15 juillet 2016

Couture - outils de base : les pinces et les épingles

http://www.madeincheztoi.com/
Suite de notre série d'articles pour vous aiguiller dans vos choix si vous débutez en couture, adaptés d'après le blog de notre partenaire Made in chez toi, qui a animé nos ateliers de création de poupées sur le salon Créations et savoir-faire.

Nous abordons cette fois le cas des pinces et des épingles.


outils couture pinces et épinglesÇa peut être effrayant mais même débutant, mieux vaut s’entraîner à se passer des épingles, au moins dans les lignes droite.
C’est dans la manière de tenir et guider son tissu que l’astuce se trouve.


Quand on débute, on sur-épingle souvent (aahh… les premiers montage de manches !) 😉
Cela génère des « pinçouilles » car le tissu est trop contraint et avec la pression du pied de biche… le résultat n’est pas aussi net qu'on le voudrait.

Ne vous passez pas de tout maintient cela dit, nous ne sommes pas des pieuvres.
Les pinces à papier sont parfaites pour cela. Celles-ci ne marquent pas le tissu, ne le lâchent pas non plus.

Les épingles sont irremplaçables dans des cas bien précis, mais mais ne sont pas nécessaires tout le temps. Autant essayer de s’entraîner dès le départ.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...